Thursday, September 22, 2005

L'Etat: le berceau du pouvoir totalitaire gauchiste

La ville de Zurich (en Suisse) va créer des emplois à «salaire partiel», c'est à dire que des pauvres vont travailler à plein temps mais recevoir une moitié de salaire. Une forme de demi-esclavage.
Imaginez le tollé chez les gauchistes si une entreprise privée se permettait une telle arnaque!
Mais ici c'est l'état que se permet d'accroître son pouvoir sur la population, et cela rejoint les buts des gauchistes. C'est pourquoi ils n'expriment qu'une indignation de façade: "une levée de boucliers des syndicats", mais bien sûr. Une entreprise privée qui aurait le même comportement serait immédiatement et à juste titre traduite en justice. Or ici il n'y a aucune action judiciaire intentée contre l'état par des gauchistes, leurs paroles d'indignation ne sont donc que du foutage de gueule pur et simple.

Cette évolution de l'état est très inquiétante, quand on sait ce que des états "sociaux" forts ont fait par le passé. Les exemples de l'Allemagne nationale-socialiste et de l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques sont là pour nous rappeler la direction que prend l'histoire lorsque l'état prend de l'importance.

1 Comments:

Blogger lucyingals34624478 said...

This comment has been removed by a blog administrator.

3:55 PM GMT+2  

Post a Comment

<< Home